marcel-gromaire-artiste

Marcel GROMAIRE (1892-1971)

Des dizaines de livres et des milliers d’articles ont salué ce peintre que François Mauriac, lui aussi, portait aux nues. Très tôt admiré — le Kunstmuseum de Bâle lui consacra une rétrospective dès 1933 —, puis consacré par le Prix Carnegie en 1952 et le Prix Guggenheim en 1956, Marcel Gromaire a laissé une œuvre puissante, au trait riche et savant. « Son influence fut considérable sur les jeunes générations », prévient Jacques Busse dans son fameux Bénézit.

Œuvres de Marcel Gromaire