pierre-jerome-artiste

Pierre JÉRÔME (1905-1982)

« Abstrait ? Figuratif ? Ces notions n’ont guère de sens devant ces compositions colorées, devant ces arrangements de lumière et d’ombre dont l’atmosphère picturale nous étreint », prévenait jadis Denis Coutagne, fameux conservateur devenu aujourd’hui le meilleur spécialiste mondial de Cézanne sans rien perdre de son admiration pour Pierre Jérôme. Une admiration que beaucoup partagent depuis que le Centre Cristel Éditeur d’Art l’a sorti de l’oubli, lui consacrant une importante exposition en 2016 sous le titre : « Le maître retrouvé ».
Rappelons que Pierre Jérôme, consacré par le Deuxième Second Prix de Rome en 1932, le Premier Second Prix de Rome en 1933 et le Prix de Rome en 1934, a été regardé jusqu’à sa mort comme un professeur mythique qui enseignait la peinture à l’Académie de la Grande Chaumière et à l’École polytechnique. Son chef d’œuvre ? Le Carnaval étrange, superbe fresque de 1,50 x 4,89 m réalisée en 1965. Une pièce heureusement conservée en France et qui échappa donc à Nathan Cummings, le célèbre collectionneur américain, lequel accrochait sur ses murs, avec la même passion, Jérôme ; Picasso, Chagall, Braque et Giacometti.

Œuvres de Pierre Jérôme